Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

Père d’enfant français ? Expulsé quand même !

L’été n’est pas bon pour les retenus ; nous avons pu constater que chaque été apportait son lot de drames particulièrement révoltants : mort d’un retenu dans le fourgon qui le conduisait à l’aéroport, enfermement d’une femme gravement malade qui traversait la France pour se rendre en Italie...
Cette année, ce sont les pères d’enfants français qui ont trinqué : trois d’entre eux ont été expulsés en juillet. Que dit la loi ? l’étranger, père d’un enfant français, ne peut pas être expulsé «à condition qu’il établisse qu’il contribue effectivement à l’entretien et à l’éducation de l’enfant depuis sa naissance ou depuis au moins 2 ans » (art. L 511-4 du CESEDA).